Avec la crise du Covid-19, les forces de l’ordre ont noté une augmentation conséquente du nombre d’automobilistes roulant sans assurance. Le chômage total ou partiel qui a découlé de cette crise sanitaire a amené des Français à faire des choix pas toujours très heureux. Si encore les véhicules concernés étaient immobilisés… Mais non : ils sont encore trop souvent indispensables pour retourner…

> Lire la suite…

Source : www.avem.fr

Share.